Approche centrée sur la personne

Relation d'aide et image

 

 

La vie est faite de hauts et de bas, de questionnements, de joies et de peines, de petits bobos à l’âme ou de difficultés passagères voire persistantes. Il n'est pas toujours facile de se trouver ou de se retrouver au coeur du tumulte quotidien. 

 

A travers la photographie, il est possible de s'accorder du temps, de se (re)découvrir et d'améliorer la perception que l'on a de nous-mêmes. Ce fait m'est apparu au cours des nombreuses discussions que j'ai eues avec mes clients, en particulier pendant les séances photo de nu. J'ai fait le constat évident que les motivations de certains de mes clients allaient au-delà du moment "fun" que peut représenter une séance photo ou un shooting. Recherche de sa propre identité, connexion au corps et à l'âme, soin de soi et parfois besoin d'aide, de reconnaissance, de douceur. 

 

Frustrée alors de ne pas avoir d'autres outils que mon objectif pour répondre à cette demande, je me suis mise en quête d'informations.

 

J’ai découvert en 2013 l’Approche Centrée sur la Personne (ACP) selon Carl Rogers. Et là, ça a fait tilt. Je me suis documentée, j’ai lu différents articles, j’ai cherché des canaux de formation et j’ai finalement trouvé le programme de cours dispensé à Fribourg par des psychologues affiliés à la « Société Suisse pour l’approche centrée sur la personne ». Ma formation débute en janvier 2014 et le premier niveau s'achève en novembre 2015. 

 

Aujourd'hui je peux donc offrir à mes clients privés un cadre bienveillant pour le déroulement de leur séance photo et un accompagnement supplémentaire si désiré (je dispose d'une pièce d'accueil à mon domicile).